Quelques chiffres intéressants sur les vidéos et Facebook

Facebook renforce aujourd’hui la présence de ses vidéos.

 

Une étude réalisé par Locowise montre des résultats intéressants concernant l’utilisation de Facebook par les marques. Cette étude porte sur 1000 pages Facebook de marques. 47% des community managers qui ont été étudiés ne publient presque jamais de vidéos malgré les recommandations de Facebook qui insiste sur les bons résultats de ce média.

 

Parmi les pages qui ont publié des vidéos, seulement 33% en ont publié une dans le mois. 12 marques sur les 1000 (soit 1,2% des marques) ont posté à elles seules 46% de toutes les vidéos (soit 5800 vidéos à elles seules). On constate là une très forte différence de maturité entre les différents acteurs. Parmi les marques les plus actives on trouve  : redbull, The Lad Bible (l’un des sites de vidéos les plus populaires aux UK).

 

Avec ses 1,44 milliards d’utilisateurs, l’arrivée de la vidéo sur Facebook constitue une opportunité pour les marques. Pour les créateurs de contenus aussi , mais pour l’instant le système de monétisation fait que beaucoup choisissent encore de produire pour Youtube car cela leur offre donne des revenus supérieurs à Facebook. Mais les choses pourront évoluer dans le futur avec des système de partages de revenus entre le créateur et Facebook.

 

Chacun des réseaux présente aujourd’hui ses particularités et pour les marques la question n’est pas tant de choisir tel réseau plutôt que tel autre mais de bien communiquer sur chacun d’eux car leur montée croissante offre de belles opportunités de promouvoir sa marque à moindre coût par rapport aux médias classiques. Le pays le plus avancé est aujourd’hui la Chine où il existe pas moins de 250 réseaux sociaux ce qui permet de développer des technique de HighJacking pour surfer sur les tendances montantes ( un concept que nous aurons l’occasion de détailler dans d’autres articles).

 

Du point de vue des comportements, l’utilisateur Facebook reste un visionneur rapide de vidéo. La durée moyenne des vidéos publiées est de 55,3 secondes mais la durée moyennne de consultation est de 18,2 secondes soit seulement un tiers de la vidéo. Il faut savoir que Facebook comptabilise le visionnage dès 3 seconde, ce qui est vite atteint avec le système de l’autoplay (qui représente 78% des consultations vs le click to play).  

 

La publicité joue quand même un rôle important car 41,3 % des pages utilisent les publicités Facebook (Facebook Ads) pour promouvoir leur vidéos. Mais les vues organiques restent plus qualitatives car elles génèrent plus de “complete views” c’est à dire des vues jusqu’à 95% de la vidéo. (43,3% des vues organiques sont “complete” vs 31,1 % pour les vues payées). Une différence qui n’est pas énorme cependant.  Quand aux engagements, ils se manifestent essentiellement par des clics ( 95% des engagements), les like ne représentant que 4.9% des engagements, les partages (1%) et les commentaires (0.9%)

 

Sources : locowise 

Author: Erwan Huhardeaux

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *