Le Vidéo Marketing, une nouvelle tendance pour 2016

La tendance est au contenu interactif et aux expériences ultra personnalisées. 2015 avait déjà marqué une forte croissance mais surtout un changement au niveau de l’utilisation marketing de la vidéo et des résultats que l’on peut en attendre.

 

La vidéo n’est plus seulement un outil pour faire de la “Brand Awareness”

 

 

 

On l’utilise aujourd’hui tout au long du tunnel d’achat pour mieux engager et éduquer les prospects, améliorer la qualification et la captation de leads, augmenter les taux de conversion. En effet, selon une étude Aberdeen Group, les marques qui utilisent la vidéo ont une croissance de leurs chiffre d’affaires 49% plus rapide que celles qui ne l’utilisent pas.  

 

Les 5 tendances en matière de vidéo pour 2016

  • les vidéos “bottom of funnel”, c’est à dire concernant la recherche directe du consommateur en phase de pré-achat (démos produit, témoignages consommateurs) deviennent la priorité des équipes marketing et ventes

 

  • l’interactivité : les marketeurs intègrent de plus en plus des formulaires, des questionnaires ainsi que la possibilité de suivre un déroulé personnalisé de la vidéo selon le profil du consommateur afin d’augmenter l’engagement et la conversion en achat. Une vidéo interactive selon Forrester engage mieux les consommateurs qui à 90 % la visionnent jusqu’au bout contre 50% pour une vidéo purement linéaire.

 

  • la personnalisation : de plus en plus les marketers b to b et b to c intègrent les vidéos dans leurs plateformes de marketing automatisé (Neolane, Marketo…) afin de délivrer à une grande échelle un contenu très ciblé permettant de raconter à la bonne personne la bonne histoire avec la dimension émotionnelle qui convient selon l’avancée dans le parcours d’achat. Intégrer des éléments personnalisés dans une vidéo augmente son taux de conversion de 40 %

 

  • du marketing à la vente : la vidéo devient l’alliée des équipes de ventes . Les équipes de vente transmettent au client une vidéo avant le rendez vous. En analysant ce qu’il a regardé de la vidéo et le temps passé sur celle-ci, ils peuvent pendant le rendez-vous mieux adapter leur discours. Cela raccourcit le cycle de vente et diminue le nombre de démos à faire avant la vente finale

 

  • de l’outsourcing à la production interne : les agences continuent de jouer un rôle important comme accélérateur pour des entreprises qui veulent une montée en puissance rapide et efficace sur la vidéo. Mais la tendance est à l’internalisation de cette expertise. En 2015 38% des entreprises produisaient ce contenu en interne. Produire en interne permet d’aller de l’idée créative à la réalisation sans peur de devoir annuler le projet s’il ne rentre pas finalement dans les standards. Ensuite cela favorise l’appropriation par les équipes de la qualité du contenu car cet objectif partagé génère des résultats en termes de business. Une production vidéo de qualité devient très abordable et son impact business est souvent décisif. Alors, si vous ne l’avez pas déjà fait, intégrez la vidéo dans vos stratégies marketing et commerciales.

Author: Erwan Huhardeaux

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *