Comment mettre en place une stratégie marketing vidéo sur Facebook

Tout d’abord, pourquoi la vidéo ?

Car plus de vidéo = plus d’engagement et donc plus de leads.

Voici quelques statistiques sur la vidéo Facebook en 2016-2017 :

  • Augmentation de 94% des publications vidéo sur le réseau social juste aux Etats Unis.
  • 8 milliard de vidéo visionnées quotidiennement dans le monde
  • 85% des vidéos sont regardées sans son. Les marques ont donc plutôt intérêt à produire du contenu adapté à ce format.
  • Augmentation de 360% de la vidéo dans le fil d’actualité
  • Les utilisateurs de Facebook regardent plus de 100 millions d’heures de vidéo par jour.
  • En moyenne, 44% des entreprises et marqueteurs envisagent d’investir dans la sponsorisation de vidéos sur Facebook au cours des 12 prochains mois

Pour résumer, voici comment intégrer la vidéo sur votre compte Facebook.

1. Utiliser les premières secondes efficacement

Une “vue” est comptabilisée après seulement… 3 secondes. Autant dire que c’est plus simple d’avoir un nombre de vues conséquent sur Facebook que sur YouTube par exemple. Cependant, pour que le message de votre vidéo soit bien compris, il faut que l’internaute s’attarde un minimum de temps devant son écran. Les premières secondes seront donc fatales quant à la bonne transmission de votre message. Par conséquent, vous pourriez penser à montrer le produit ou le logo de la marque dès les premières secondes afin d’attirer l’attention des internautes et marquer le coup.

2. Le message doit pouvoir être compris sans son

Ceci est unique à Facebook, et en vaut bien le détour. En effet, comme décrit précédemment, 85% des vidéos sont regardées sans son. Le contenu doit donc être visuel, adapté et créatif à la fois, ce qui n’est pas simple du tout, sachant que bon nombre d’internautes sont plutôt auditifs et que le son rend toujours une vidéo plus vibrante. Sans son, il est impératif de montrer des images vives, pleines de couleurs et de vie. Si les utilisateurs choisissent de monter le son à tout moment, il faut que ça soit un plus, un complément, mais en rien un élément de substitution. Il semble logique de prédire qu’un internaute aura plus facilement tendance à monter le son au bout de quelques secondes si le visuel l’attire et que l’endroit où il se trouve lui permet de le faire.

3. Se concentrer sur le storytelling

La durée de la vidéo est moins importante qu’un storytelling efficace. Le storytelling, c’est l’art de raconter une histoire autour de votre marque, de votre produit, de vos clients. Rendez la vidéo la plus humaine possible, les internautes ont besoin de s’identifier à ce que vous allez transmette, et pour cela, la vidéo doit être authentique. De plus, n’oubliez pas la fameuse règle d’or des 8 secondes, qui représente le temps d’attention moyen des utilisateurs. Ceci, accompagné d’une absence de son, c’est un sacré challenge qui s’offre à vous, pour d’une part faire rester l’internaute et qu’il regarde la vidéo jusqu’au bout.

Voici un bon exemple de vidéo Facebook:

http://www.facebook.com/nike/videos/10154493355738445/

 

On a tous ce compote qui ramène toujours quelcoing que poirsonne ne connaît aux soirées… Mentionnez-les en commanguetaire pour leur faire savoir !

Publiée par Oasis Be Fruit sur Jeudi 2 mars 2017

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like