Pourquoi la vidéo de contenu est-elle le futur de la vidéo ? Quelles sont les différences avec la publicité ?

Plusieurs statistiques nous montrent que la vidéo est le futur de la stratégie de contenu.

  • En 2017, 69% du trafic mondial de données sera vidéo.
  • La vidéo de contenu a des couts 60 fois inférieurs à la publicité.
  • La vidéo de contenu fait 3 fois plus d’engagement que la publicité.
  • En 2019, 90% des données mondiales seront vidéo.
  • YouTube est consulté par plus d’1 milliards d’utilisateurs uniques chaque mois
  • 50% du temps passé sur YouTube l’est sur mobile
  • Les internautes passent 88% de leur temps sur des sites à contenu vidéo
  • 78% des internautes consultent au moins une vidéo par semaine
  • 88% des internautes partagent et repartagent une vidéo.

Pourquoi la vidéo de contenu ?

La vidéo de contenu répond à un objectif précis. Les marques doivent savoir à quoi le contenu vidéo va leur servir. La vidéo permet de présenter les produits de la marque, d’une manière bien plus subtile et humaine que par d’autres moyens de communication (mail, courrier, téléphone). Contrairement à la publicité qui incite à acheter sans même expliquer pourquoi, la vidéo de contenu a d’abord pour but d’instaurer une relation de confiance avec le consommateur et l’aider à prendre la bonne décision (acheter le produit en question). C’est bien plus qu’une simple émotion de désir d’appartenance comme la publicité, c’est une véritable relation humaine qui s’établie entre la marque et son futur client. La vidéo de contenu permet également de présenter la marque dans son ensemble : c’est le branding.

Dans la vidéo de contenu, les consommateurs ne cherchent pas directement à acheter un produit. Ils veulent une solution à leurs tracas du quotidien, pour cela, la vidéo reste le moyen le plus efficace pour trouver ces réponses car elle est interactive, vivante et humaine. La clef est de présenter le produit, sans vouloir le vendre directement, en créant cette relation de confiance, d’authenticité et d’empathie très présente sur les réseaux sociaux. Le marketing vidéo agressif ne marchera pas sur les réseaux sociaux comme YouTube car les gens ont l’habitude de la publicité et s’en méfient de plus en plus.

Les particuliers comme les Youtubeurs eux, l’ont bien compris. Par conséquent, ils ont beaucoup d’avance sur les entreprises. Certains Youtubeurs font plus d’audience que des grandes chaines de diffusion comme BFTM et arrivent en plus à vendre leurs produits indirectement (dans la description par exemple). Les entreprises ont du retard dans la production de vidéo de contenu par rapport aux particuliers car le processus de décision est très long et qu’elles pensent encore (à tort) que produire du contenu vidéo est long, fastidieux et cher. Ceci n’est bien évidemment plus vrai depuis bien longtemps, pour comprendre comment produire du contenu de manière régulière et à bas couts cliquez sur cet article.

0 Shares:
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like